webleads-tracker

Français English



 Frais/Ultra Frais

Le système échange représente environ 50% des volumes de palettes reçues dans la GMS, mais de nombreuses contraintes commencent à peser sur ce système :

  • Le coût réel de la palette Echange.
  • Les contraintes d’hygiène et de poids liées au secteur PF/UF et picking PF/UF.
  • Le temps et l’argent perdu à gérer la collecte et la livraison de palettes en raison du nombre croissant de palettes par livraison.
  • Le taux de casse croissant et les nuisances des palettes bois.

Dans cet avis d’expert de 6 pages, Olivier Pagès décrit la situation du système palette Echange dans les secteurs Frais/Ultra Frais et explique pourquoi il est nécessaire aux industriels de changer de modèle économique.

Un commentaire pour “Frais/Ultra Frais”

  1. Palette échanges:
    Le coût réel de la palette échange bois à rotation, ce système d’échange imposé le plus souvent par le Chargeur a un coût pour le transporteur, de plus est source de litiges
    une partie des échanges n’est pas effectuées, mais la palette
    n’est pas perdue, elle est remise sur le marché par des systèmes parallèles.
    Le premier critère de choix avancé par les utilisateurs est le coût, vient ensuite la qualité du service apporté ( on peut se poser des questions).la désignation du coût comme critère principal du choix n’étonnera personne. Pourtant
    on peut se demander sur quels éléments se basent les décideurs, dans la plus part des cas, il y a méconnaissance des coûts réels engendrés par ce système d’échange difficile à chiffrer sans une action commune de tous les acteurs.
    En ce qui concerne les contraintes d’hygiène et de poids il faut ajouter la sécurité.
    Pour la gestion des flux palettes la réduction des coûts
    c’est la massification en pool.
    Le taux de casse croissant de la palette bois est due en particulier au non renouvellement du parc qui vieilli, et également à la réparation de palettes effectuée en non conformité.
    Je ne m’étant pas plus.
    Jean Yves TAINTURIER

Laissez un commentaire

« »