webleads-tracker

Français English



 Palette Echange et Palette Locative.

Notez cet article

Un des sujets de conversation les plus partagés du SITL entre loueurs, prestataires logistiques et transporteurs, fut celui du choix de certains distributeurs GMS de mettre en œuvre des actions visant à réduire le nombre de palettes Echange dans leur périmètre.

 

Ce débat bute toujours sur la question redondante « Comment financer l’écart de tarif existant entre le locatif et le coût apparent pour l’industriel de la palette Echange ?».

 

 

 

 

 

Ce sujet a déjà été abordé lors de nos précédents blogs. Mais il est intéressant de rafraîchir les mémoires, surtout à une époque où le sujet devient brûlant…

 

Les fondamentaux sont les suivants :

  • La palette Echange coûte cher aux enseignes : entre 1,20€ et 1,50€ par rotation. Ce qui implique que tout produit sous palette Echange devrait voir son tarif réévalué de l’ordre de 1,00€ à 1,50€ au niveau des acheteurs GMS. Cela commence à arriver…
  • Pour l’industriel, le coût direct de la palette Echange est de l’ordre de 0,50€ à 1,00€ par palette, en fonction des configurations logistiques : localisation site industriel…
  • Côté transporteur, le bilan commence à être fait : il est a minima de 1,20€ à 1,60€ par palette, le transporteur supportant à la fois la majorité des coûts, et la place peu enviable entre le marteau (l’industriel qui exige des palettes de qualité) et l’enclume (le distributeur qui a souvent du mal à les restituer).

 

En bref, il faut que la rotation locative soit positionnée à un tarif équivalent à 2,20€ et 2,60€ pour pouvoir atteindre 2 objectifs :

  • Ne pas générer de surcoût par rapport au coût apparent « industriel + transporteur »
  • Permettre à la GMS, client de l’industriel, de concrétiser un enjeu de l’ordre de 1,20€ à 1,50€ par palette sur son périmètre. Cette perspective commence à intéresser les enseignes très sincèrement…

 

C’est tout à fait possible si on solutionne le sujet de la négociation avec le transporteur concernant la réduction de son tarif s’il y a passage au service de palette locative…

 

C’est très simple : quel que soit le système en œuvre (facturation de la prestation à part ou incluse dans le tarif transports) rien ne peut s’opposer à une réduction de tarif a minima de 1,00€ sous le raisonnement suivant : moi, client, vous permets de réduire vos coûts (en passant au locatif), je dois donc bénéficier de cette réduction de tarif « Transports », la marge « transporteurs » étant la même en valeur (et a cru en % par baisse de 1,20€ des charges).

 

Cela étant dit, et de notre point de vue, la mise en œuvre de ce switch va s’intensifier en 2012 !

Parlons-en !

 

Bon courage !

A vendredi.

 

Laissez un commentaire

« »