webleads-tracker

Français English



 Automatisation à tout prix !

Notez cet article

 

 

Chez PICK-AND-GO, on se partage le plaisir de la réflexion sur le métier. Marion GOUJON, Responsable de la Gestion des Actifs est l’auteur du blog de ce jour.

 

Bonne lecture.

 

Olivier PAGES.

 

 

 

 

 

 

Dans la guerre d’«image coût » que se livre la Grande Distribution avec acharnement sur nos écrans télévisés, chaque centime compte. Sans aller jusqu’à forcer les fournisseurs à inverser les étiquettes des matières premières pour réduire les coûts et éviter ainsi les dérives du type « Horsegate», un avantage concurrentiel décisif peut être obtenu par l’optimisation de la Supply Chain (tant sur les flux physiques que les flux d’information).

 

La nécessité pour les enseignes de la GD de maîtriser au maximum leurs coûts logistiques se traduit d’ailleurs dans la récente étude de la Fédération des entreprises du Commerce et de la Distribution (FCD)* qui met en avant les marges nettes très réduites de certains rayons (contrairement aux idées reçues), notamment les produits laitiers, les fruits et légumes et bien sûr, la boucherie.

Dans ce contexte, le poste de coût représenté par les frais de structure et de fonctionnement de la Centrale d’achat est en première ligne pour économiser ces fameux centimes qui feront la différence en magasin. La solution d’automatisation répond donc particulièrement à cet enjeu en permettant de gagner sur plusieurs facteurs :

 

  • Optimisation du traitement des commandes magasin (diminution des erreurs de préparation)
  • Gain de place (le nombre de références continuant de croître, la place manque souvent en centrale d’achat !)
  • Accélération des flux (via systèmes de convoyeurs, paletteur automatique, …)
  • Amélioration des conditions de travail (manutention de produits lourds)

 

La promesse de ces systèmes : gagner en qualité et en performance dans un contexte de flux tendu.

 

Quid de la palette dans tout cela ?

 

Tant qu’à optimiser ses flux physiques de A à Z, ne pas oublier la qualité du support est essentiel pour la maintenance des installations (ex : poussières/éclats de bois) ou encore le temps (et le coût) perdu à contrôler l’état des supports entrant dans le système. Un problème que le format constant et la solidité de la palette plastique PICK-AND-GO permet d’éliminer ! Quant aux flux d’information, il suffit que la palette soit équipée d’un tag RFID pour que d’autres voies d’optimisation s’ouvrent…

 

Le support-palette est bien un élément de performance clé des systèmes d’automatisation à ne pas oublier !

 

Bon courage !

A vendredi !

 

* Plus d’infos ici : http://www.fcd.asso.fr/actualites/article/id/26

 

Laissez un commentaire

« »