webleads-tracker

Français English



Partagez la page La valeur logistique de la palette plastique en 8 lettres : PETRIFIE

 La valeur logistique de la palette plastique en 8 lettres : PETRIFIE

Notez cet article

 

1. Y’a pas que l’argent dans la vie !

 Mais oui, c’est bien sûr… y’a pas que l’argent dans la vie ! Prenez au hasard la palette locative plastique… total hasard !

 

Bien sûr que la composante économique est primordiale.

On l’a compris chez PICK-AND-GO.

On ne serait pas si motivés à arpenter les départementales françaises si nous n’étions pas convaincus de la supériorité économique de notre modèle. Mais ce n’est pas de ça dont je veux parler ce soir… c’est de tout le reste.  C’est à dire peut-être le plus important !

 

In fine, je suis d’accord, il faudrait quantifier tous les avantages qualitatifs de l’approche PICK-AND-GO, mais c’est tellement fonction de cas particuliers et du process spécifique de chaque activité, qu’il est illusoire de vouloir traduire en chiffres le qualitatif par nature inquantifiable.

 

 

Et pourtant croyez-moi les enjeux sont néanmoins importants, en sus du gain visible au niveau du tarif par rotation par rapport au locatif bois…

 

D’ailleurs, certaines industries, les plus matures industriellement, comme l’industrie automobile, ne dépensent pas d’énergie à quantifier a priori, dans le détail, tous les enjeux d’un projet de réduction de coûts… Ils savent que si, en situation initiale, le process industriel, sujet du projet, n’est pas maîtrisé ou que le modèle n’est pas totalement efficient, alors les enjeux seront présents automatiquement à la sortie après la mise en œuvre du plan d’action.

 

On est dans ce cas concernant le switch de la palette Echange vers le système locatif PICK-AND-GO.

 

Le principal obstacle au switch est financier avec la palette échange : le coût apparent côté « industriel » est de l’ordre de 1,80€ à 2,20€ par rotation, incluant le coût interne industriel de la gestion de la palette échange (0,80€ à 0,90€) et l’économie que les transporteurs ne peuvent qu’accorder à l’industriel s’il passe au locatif (1,00€ à 1,30€).

Soit un total de 1,80€ à 2,20€ que l’industriel peut économiser en abandonnant la palette Echange.

 

Le coût du service PICK-AND-GO sera supérieur à ce montant de l’ordre de 0,20€ à 0,50€ par rotation suivant les cas… Et c’est là que rentrent en jeu tous les enjeux qualitatifs que je voudrais vous lister dans ce billet et les 2 prochains…

 

Vous allez voir, c’est très simple : rappelez-vous : en 8 lettres « PETRIFIE ». Non, je ne vais pas vous parler de Pompéi, le sens n’a rien à voir avec notre métier, mais chaque lettre a tout à voir avec les enjeux qualitatifs liés à l’introduction de la palette PICK-AND-GO.

 

 

2. PETRIFIE : P comme POIDS de la palette plastique PICK-AND-GO.

Commençons par P, comme POIDS : Eh oui, le changement sur ce plan-là est notable :

  • d’abord 19 kgs au lieu de 23kgs quand le bois est sec, et 28kgs quand le bois est humide. C’est très important quand la préparation de commandes se fait de façon manuelle. Les recommandations de la CRAM en la matière deviennent de plus en plus strictes : 20 kg de charge maximale pour les hommes, 10 kgs pour les dames. Le poids de notre palette EUROGREEN 800/1200 respecte ces normes et fait gagner environ 30% de poids par rapport au support équivalent. Au-delà des contraintes des normes, beaucoup d’industriels sont sensibles à ce point, car ils sont conscients que le poids des supports fait peser un risque sur les employés en matière de TMS (Troubles Musculo Squelettiques). Toute réduction de poids du support est une vraie avancée en la matière.
  • Puis, la constance du poids. Cela est très différenciant avec le bois, en particulier autour de la fonctionnalité de tare que peut alors endosser la palette PICK-AND-GO : imaginez des palettes de fruits par exemple ou toute autre denrée alimentaire, pouvant être pesées à la livraison automatiquement, sans dépoter la palette. Moins de manutention, gain de temps, gain d’argent…
  • Un gros avantage d’une réduction du poids du support (environ 30% avec la palette EUROGREEN 800/1200 de PICK-AND-GO soit a minima un gain de 6kg) est la réduction de poids par chargement. Sur une base de 100 palettes par livraison (33 palettes au sol et 2 couches par pile, soit 3 x 33 palettes), c’est plus de 600 kgs qui sont économisés par livraison. Et autant de problèmes de manutention en moins, d’économie de carburant, d’impact CO2 et autres GES…

 

Vendredi prochain, ce sera le tour du E et T.

 

Bon courage !

A vendredi.

 

Laissez un commentaire

« »