webleads-tracker

Français English



 La Fable de la Palette Echange et du Transporteur : la morale de la Fable.Test

2012.01.27 Photo 14 15 et 16
Notez cet article

 

A la fin de la discussion, Plastic Goupil se tourne vers le Transporteur et lui susurre à l’oreille :

 

« Ce serait super de trouver ensemble une morale commune à cette valse à 3 temps. Qu’en penses-tu, cher Transporteur ».

 

« Tu as raison » concéda le Transporteur.

 

 

 

 

 

 

 

Ils décidèrent de rentrer dans le terrier de Plastic Goupil pour réfléchir à une conclusion finale à leur discussion. Ils devisèrent quelque temps, puis sortirent ragaillardis de leur conclave, et tinrent à peu près ce langage, en 3 temps :

 

1-    Si le transporteur n’a pas négocié un tarif spécifique pour la gestion de la palette Echange indépendamment de la prestation de transport, c’est que la prestation est globale, incluse dans le tarif global. Il sera donc très difficile d’augmenter les tarifs de prestation pour un même service déjà fourni. Pour sortir de l’impasse, appliquer le blog Transporteur n°1 et réduis tes tarifs de 1,25€ si le chargeur passe en palettes locatives.

 

2-    Si c’est le distributeur qui est ton client, alors c’est un peu plus compliqué, mais c’est possible. Vois le blog Transporteur n°2.

 

3-    Dans tous les cas, sur ce sujet des palettes Echange, il faut que nous apprenions à travailler ensemble, en transversal, en partenariat… C’est plus compliqué que de travailler seul dans son coin, mais beaucoup plus profitable…

 

La palette est un vrai outil Supply Chain, qui doit se traiter entre tous les acteurs, en particulier pour changer de système de gestion.

 

Bon courage !

A Vendredi.